La mère parfaite et le fait maison

Je n’ai pas fait de cadeau maison depuis l’école primaire. En période de fêtes, la visa est ma meilleur amie, avec son acolyte, internet.

Pour les proches, j’offre un cadeau personnalisé, mais je demande systématiquement ce qui leur ferait plaisir, pour éviter de chercher pendant des heures un truc qui ne fera pas plaisir. Pour les personnes moins proches, une boîte de chocolats ou une bonne bouteille font toujours plaisir.

Ça c’était avant. Avant que je découvre Instagram.  Que je fasse défiler sur mon smartphone de superbes photos de confiseries maison ou de charmants objets faits mains.

Que je tombe dans le piège du fait maison et que je décide moi aussi de me retrousser les manches afin de passer un joli moment avec ma fille en fabriquant de délicieuse friandises maison . J’ai décidé le temps d’un week-end d’être la mère parfaite telle qu’Instagram nous la balance à longueur de photo.

Et Instagram a transformé mon week-end en cauchemar. Vous savez, le week-end, ces deux jours trop courts destinés à nous permettre de récupérer de notre  semaine de boulot ?

A force de regarder les jolies photos d’Instagram, je me suis mis en tête de faire des petits sablés pour les dames de la crèche afin de changer de la traditionnelle boîte de chocolats.

Samedi matin, pendant que ma fille dormait, j’ai donc réalisé une pâte sablée ultra rapide. Une fois réveillée, elle a pu découper grâce à des emporte pièces la pâte afin de façonner de magnifiques petits sablés. Enfin, ça, c’est ce qui était prévu selon le mode d’emploi Intagram des mères parfaites.

En réalité, elle  a cru que c’était une activité pâte à modeler et s’est amusée à faire des trous dans la pâte avec ses doigts. Puis à positionner les emporte-pièces en plein milieu de la pâte, de sorte que j’ai du la ré étaler dix fois. Et la remettre au frais, puisqu’elle était trop molle à force de manipulation. Après une heure d’acharnement, nous avons pu mettre au four notre première fournée. 5 minute de trop. Complètement cramée. Trop de bronzage tue le sablé.

15722777_10154910249897783_1696348709_n

Deux fournées plus tard , nous remplissions une belle boîte achetée au bazar du coin (oui, j’aurai pu la faire de mes blanches mains, mais faut pas déconner non plus !).

Et c’est là que le suis tombée dans le deuxième piège. Il restait quelques sablées. Et j’ai réalisé que je n’avais pas prévu de cadeaux pour nos grand mères. Or, quel plus beau cadeau que des petits sablés faits avec amour par ma fille ?

Deux fournées plus tard, je me disais que ma mère et ma belle-mère seraient surement vexées de ne pas avoir leurs friandises faites avec amour.

Six fournées plus tard, j’avais un bol rempli de blanc d’œuf puisque je ne me servais que des jaunes pour ma pâte sablée. Dimanche soir, je me suis donc retrouvée à faire deux fournées de meringues plus une de financiers. Et à racheter des sachets et boites divers pour les emballer.

15682653_10154910249702783_1470014955_n

Résultat, un dos en compote, plein de sachet et pots remplis de gourmandises, un court moment passé avec ma fille qui au bout de la première fournée en avait déjà marre et beaucoup trop de temps en cuisine. Ah et personne n’aime les meringues, donc je me retrouve avec un bocal à écouler.

L’année prochaine j’arrête de vouloir être une mère parfaitement instragramable et j’achète des chocolats. Et ça sera activité pâte à modeler avec ma louloute.

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « La mère parfaite et le fait maison »

  1. Oh ma pauvre!!! Voilà exactement pourquoi je fuis le fait-main, enfin, surtout à cette période. Et encore plus le fait-main cuisine puisque je n’ai aucun talent!
    Mais je suis sûre que tu seras récompensée par les énormes sourires des madames de la crèche et des grands-mères, et ça, ça vaut bien tous les sablés du monde!
    PS: j’aime bien les meringues moi 😀

    J'aime

Ne partez pas sans me donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s