Un histoire de chaussures et de mariage…

Ce weekend je suis allée m’acheter une paire de chaussures spécialement pour le  boulot. Je suis régulièrement amenée à me déplacer pour visiter des sites parfois situés en pleine campagne. Il me fallait donc une paire solide, résistante confortable et surtout qui durerait longtemps, tout en restant classique et élégante.

Et je me suis dit qu’acheter une paire de chaussures ressemblait un peu au choix que l’on fait lorsque l’on se  marie. D’ailleurs ne dit-on pas »trouver chaussure à son pied » ?

Cette paire qui parait si jolie en vitrine… elle serait tellement bien à nos pied. Avec elle nous serions plus fortes, plus stylées. Nous n’aurions peur de rien et serions prêtes à affronter le monde. Elle nous rendrait belles et pleines de confiance en nous.

Le mariage et l’amour qui en est l’ingrédient principal rend intrépide. Les personnes qui se sentent aimées sont souvent rayonnantes, vous avez remarqué ?

Mais attention, un mariage durable ne mise pas tout sur l’esthétisme, même si on rêve toutes  de la paire de chaussures canon et ultra-résistante.

Pour ma part, je préfère une belle paire de chaussures un brin classique, presque indémodable, dans un cuir solide qui durera longtemps et se patinera avec le temps. Je les choisis à petits talons, pour être libre de mes mouvements, de même que le mariage doit respecter mon besoin indépendance et d’autonomie.

J’en prend soin, je les cire régulièrement.  Je les emmène chez le cordonnier au premier signe d’usure pour les faire ressemeler.

J’y mets le prix une bonne fois pour toute plutôt que de devoir les remplacer tous les ans.

Au début, elles sont un peu étroites, elles frottent, me serrent, puis finissent par s’adapter à mon pied avant de devenir très confortables.

Il en est de même d’un mariage solide. Il nécessite d’investir dans la durée, d’en prendre soin. De ne pas le jeter au moindre signe d’usure. De parfois consulter un professionnel pour effectuer les petites réparations nécessaires. Au début, le mariage peut être étouffant, il est nécessaire de trouver ses marques, de s’ajuster. Créer ses propres limites, repousser celles des autres.

Afin d’avoir, non pas un mariage confortable (quoique), mais un mariage sur mesure.

 

 

 

Publicités

Ne partez pas sans me donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s